Arnoldite et ostéopathie

Posted by admin on septembre 21, 2012 under ostéopathie, pathologie | Be the First to Comment

L’Arnoldite est une compression du nerf grand occipital d’Arnold au niveau de son émergence dans le rachis cervical supérieur (à la base de la tête).

Cette compression se manifeste par de vives douleurs le long du nerf d’Arnold, du haut de la région cervicale, le long de l’arrière de la tête et jusqu’à son sommet.

L’origine de cette agression mécanique du nerf est discutée dans le monde ménical mais une réalité  demeure ; la névralgie d’Arnold est associée à une douleur et un enraidissement du rachis cervical (cervicalgie) de manière quasi systématique.

La thérapie manuelle appliquée au rachis cervical est très efficace pour faire céder la raideur cervicale anormale et soulage donc indirectement les signes cliniques de ce syndrome canalaire.

Thomas Locher, Ostéopathe D.O.

Add A Comment