Les 10 critères du bon ostéopathe

Posted by admin on juillet 9, 2012 under Uncategorized | Be the First to Comment

Il est difficile de définir la qualité d’un praticien de santé en général. La question devient primordiale lorsqu’il s’agit de confier vos articulations à un ostéopathe. Pour définir un ostéopathe comme « bon » de manière objective, vous pouvez vous fier aux indices suivants :

Un bon ostéopathe :

  • Définit clairement son champ d’action, connaît ses limites, les pathologies pour lesquelles il est efficace en général, les pathologies qu’il ne doit ou ne peut pas prendre en charge ;
  • Procède à une analyse rigoureuse des antécédents médicaux (opérations chirurgicales, traumatismes anciens, pathologies chroniques…) ;
  • Se méfie d’un contexte traumatique, infectieux ou inflammatoire (choc récent, douleurs nocturnes inflammatoires, fièvre…) et demande, en cas de doute, des analyses complémentaires avant toute manipulation ;
  • Procède à un examen visuel statique et dynamique, c’est à dire qu’il observe votre posture et vos mouvements, en utilisant une référence visuelle (fil à plomb) ;
  • Teste la raideur et la douleur des systèmes articulaires dont il soupçonne le dysfonctionnement ;
  • Manipule les articulations de manière précise, puissante, mais indolore ;
  • Ne force pas une manipulation quand la mise en position est douloureuse ;
  • Vérifie l’efficacité des manipulations en objectivant l’amélioration de la posture, la diminution de la raideur et de la douleur articulaire ;
  • Donne des conseils sur la posture au travail et propose des exercices adaptés pour éviter au maximum les récidives ;
  • Oriente ses patients vers un professionnel le plus à même de prendre le relais en cas d’inefficacité des manipulations.

Demandez-vous si ces critères ont bien été respectés après votre première visite chez un praticien !

Thomas Locher, Ostéopathe D.O.

 

Add A Comment